CultureJustice, Sécurité & DéfenseVivre ensemble et diversité

Peine d’inéligibilité pour les personnes répandant des discours de haine

Nous souhaitons lutter contre la banalisation des discours haineux dans le champs politique en frappant d’une peine d’inéligibilité les personnes répandant des discours de haine, conformément à l’article 33 du Code pénal. Si elles sont élues d’un parti politique, celui-ci perdra une partie de son financement s’il ne procède à leur exclusion.