Enseignement

Une rénovation en profondeur des infrastructures scolaires

Nous souhaitons une rénovation en profondeur des infrastructures scolaires. Nous investirons dans l’isolation des bâtiments, en commençant par les écoles aux publics les plus précarisés.

Commencer par les écoles aux publics les plus précarisés sera considéré comme une marque de confiance à leur égard, le signe d’une préoccupation des autorités publiques.

Cela les incitera à s’investir davantage dans leur scolarité. Un enfant égale un enfant et un établissement égale aussi un établissement.

À terme, tous les élèves doivent suivre les cours dans des infrastructures de qualité. Il n’y a pas de raison de différencier les écoles de réseaux différents. Il n’y a plus de différences objectives justifiant que les écoles libres soient moins subventionnées que les écoles publiques. Le financement de leur fonctionnement et de leurs infrastructures doit être garanti par le budget de l’État, sans discrimination, sur la base de critères objectifs identiques.