Action et sécurité socialeEmploi

Un droit au rebond professionnel

Nous pensons que les travailleurs doivent bénéficier d’un revenu de remplacement quand ils donnent leur démission. Ce droit au rebond professionnel permettra à celui qui ne voit plus de sens dans son travail de se réorienter professionnellement, sans perdre le bénéfice de ses indemnités.

Il pourra être exercé au maximum deux fois sur une carrière professionnelle et sera juridiquement balisé pour protéger à la fois le salarié et l’employeur. Ne craignant plus de perdre son droit au chômage, il sera plus aisé pour le travailleur de se trouver une autre fonction épanouissante. En outre, cela diminuera les risques de burn- out et de mise en maladie pour des motifs fallacieux. Cela protègera les artisans et indépendants, patrons de TPE ou PME, qui ne peuvent se payer le luxe de perdre un travailleur et de le remplacer à coût additionnel, avec un horizon incertain et le risque que son activité s’en trouve affectée.