Démocratie & Etat

Dépolitisation des engagement au sein de la fonction publique

Nous voulons changer notre articulation entre les ministres et leur administration, limitant ainsi les cabinets, leur taille, et réhabilitant le rôle de l’administration.

Lors de son entrée en fonction, le gouvernement conservera uniquement la possibilité de désigner les numéros 1 des administrations par un mandat correspondant à la durée d’une législature, à l’instar de ce qui se pratique dans le monde anglo-saxon.

Ainsi, le gouvernement sera assuré d’un relais direct et loyal pour la mise en œuvre de sa politique sans crainte d’obstruction. Le curseur de la confiance et de la compétence retournera à l’administration qui, en corollaire, assumera aussi, au besoin, son action devant les parlements.