Climat, Energie & EnvironnementEconomie, entreprenariat et indépendants

Privilégier l’usage à la possession

Nous souhaitons privilégier l’usage à la possession et pousser les entreprises à fournir des services plutôt que des biens.

À terme, cette approche augmente fortement la qualité des produits. Ainsi dans le secteur de l’automobile par exemple, certains privilégient l’offre de moyens de mobilité plutôt que de voitures. Ils encouragent les clients à s’abonner à un service qui leur donne accès à une diversité de solutions de mobilité – du transport en commun à la trottinette électrique, en passant par des voitures partagées ou des taxis – leur permettant d’atteindre leur destination de manière efficace. Dans un esprit proche du leasing, ils proposent aux usagers d’acheter un certain nombre de kilomètres plutôt qu’une voiture. Les frais d’usure du véhicule sont pris en charge par le vendeur auquel la voiture est restituée une fois les kilomètres atteints. Un tel système incite à commercialiser des voitures plus durables et sûres. La logique des médiathèques, au-delà des livres, CDs, DVDs ou jeux, peut également être généralisée. Celle-ci a l’avantage de donner un accès aisé et peu cher à une offre large. Les usagers pourraient se procurer des outils ou des appareils électroménagers mis en commun au sein des bibliothèques de quartier.