Agriculture et alimentationBudget et fiscalitéEurope & Relations Internationales

Un ajustement aux frontières européennes pour favoriser une juste rémunération

Nous souhaitons instaurer des normes de qualité plus élevées sur les aliments importés et un mécanisme d’ajustement aux frontières de l’Europe pour protéger les produits agricoles européens des produits importés de pays non européens «low cost» à l’empreinte carbone plus élevée et aux normes de qualité sanitaire plus aléatoires. Cela favorisera un juste prix des biens alimentaires et une rémunération équitable des agriculteurs.