La culture et l’éducation pour tous

Refinançons la culture et assurons son accès à chacun

Nous proposons d’agir et de refinancer la culture pour que chaque citoyen, dès le plus jeune âge, ait accès à une offre culturelle variée et de qualité, près de chez lui, qu’il la connaisse et qu’il puisse en faire usage. L’enjeu étant de neutraliser le plus possible les obstacles – qu’ils soient d’ordre financier, liés à la mobilité ou symboliques – de façon à ce que chacun se sente légitime de rentrer dans une institution culturelle ou de participer à une activité culturelle ou d’éducation permanente. L’accessibilité en termes de mobilité, de prix et de communication, doit être renforcée.

7,65 %
Du budget total des dépenses de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Périmètre culturel : 1.119.539 millions d’euros en 2022
43%
Des dépenses sont destinées à des opérateurs culturels ayant leur siège à Bruxelles
83%
Des dépenses sont destinées à la Participation culturelle, les arts vivants et l’audiovisuell

Pourquoi ?

  • La culture, dans notre pays, a trop souvent été considérée comme une politique publique accessoire, une variable d’ajustement des crises sanitaires ou des contraintes budgétaires. La culture doit jouer un rôle pivot dans l’arsenal des politiques publiques ;
  • Terrain fertile pour l’acquisition d’habilités sociales, interculturelles et citoyennes, et source d’émancipation, la culture doit entrer dans nos vies dès le plus jeune âge et nous accompagner tout au long de la vie. Elle doit être pour tous, partout et tout au long de la vie ;
  • La culture est un élément vital pour une société dynamique, elle s’exprime dans la manière de raconter l’Histoire, de nous rappeler le passé, mais aussi de nous divertir et de nous permettre d’imaginer l’avenir ;
  • Les activités culturelles et créatives permettent de se construire dès le plus jeune âge. Elles favorisent la curiosité, la construction et l’épanouissement de soi. Elles constituent un outil au service de l’estime et de la conscience de soi, un outil au service de la communication, un outil au service des compétences sociales ;
  • La culture est un espace privilégié de rencontre, de découverte de l’autre et de compréhension mutuelle, contribue à établir les conditions propices au rapprochement des individus et est une source d’enrichissement collectif. Elle agit ainsi sur les conditions du vivre-ensemble ;
  • Les récentes crises ont montré que nous avons viscéralement besoin de culture et de créativité. L’art fait partie intégrante de nos vies. Quels que soient nos goûts musicaux, nos auteurs favoris, les peintures et styles photographiques qui nous font le plus rêver et voyager, l’art, sous ses formes presque infinies, est ce qui nous rassemble autour d’une culture humaine commune. Plus encore, l’art nous aide à trouver un sens à nos vies.

Ce que nous proposons

Le refinancement des différentes filières artistiques (Écriture et Livre, arts vivants, arts visuels, design et mode, etc.) sera poursuivi en réservant une partie des moyens aux soutiens à la carrière professionnelle des artistes et à leur promotion personnelle en Belgique et l’étranger. Les sources de financement privé seront développées, notamment par un cadre fiscal et législatif qui place mécénat et sponsoring sur un pied d’égalité. Des infrastructures publiques seront affectées à l’accueil des compagnies en recherche, expérimentation et création, et la pratique des résidences artistiques sera soutenue.

Les moins de 25 ans bénéficieront de la gratuité du pass musées. Celui-ci donne accès, à prix réduit, aux musées de la FWB et permet d’avoir des réductions sur les frais de transport. Les dispositifs garantissant l’accès physique et sensoriel à la culture pour les personnes en situation de handicap seront démultipliés : rampe d’accès, ascenseur, reproductions en 3D, audiodescriptions, audioguide avec détection infrarouge, sous-titrages, etc.

Découvrir nos autres propositions