Une économie au service d’une vie de qualité

Le travail, ça paye : Valorisons celles et ceux qui bossent en réduisant les impôts sur le travail

Revalorisons le travail et les travailleurs en réduisant l’impôt auquel ils sont soumis ! Afin d’encourager tous ceux et celles qui travaillent et contribuent au bien-être commun, tout en renforçant le différentiel avec le chômage, nous proposons un véritable changement de paradigme fiscal pour que les travailleurs (employés, indépendants ou fonctionnaires) gagnent en moyenne près de 500€ net en plus par mois.

450€
Montant initial du "bonus bosseur" par mois.
1.000€
Seuil de revenu mensuel exempté d'impôt.
20%
Réduction approximative de l'impôt des personnes physiques.

Ce que nous proposons

Un « bonus bosseur » sera instauré afin de garantir un écart salarial d’au moins 450€ net par mois par rapport au chômage. Le bonus sera dégressif selon le niveau de salaire. La quotité exonérée d’impôt sera augmentée pour que les 1.000 premiers euros gagnés chaque mois ne soient pas taxés. Les taux d’imposition marginaux seront réduits pour qu’ils soient plus progressifs et le taux le plus élevé sera plafonné à 45%. Au total, l’impôt des personnes physiques sera réduit d’environ 20%.

Pourquoi ?

  • En diminuant la fiscalité sur le travail, les travailleurs disposent de plus de ressources pour répondre à leurs besoins ;
  • En allégeant la fiscalité sur le travail, on encourage la recherche d’emploi, on répond aux pénuries et mains-d’œuvre et on stimule l’activité économique ;
  • Le travail est aujourd’hui trop taxé par rapport aux revenus du capital.

Découvrir nos autres propositions