Une économie au service d’une vie de qualité

NO PUB : Interdisons la publicité commerciale dans les espaces publics

Nous voulons sortir de la société de l’hyperconsommation. Arrêtons de faire croire aux citoyens que pour exister et être heureux, il faut nécessairement acheter ! Pour aider les citoyens à modifier leurs habitudes et adopter de nouvelles normes, commençons par supprimer la publicité dans les espaces publics.

1.200
Nous sommes exposés en moyenne à 1.200 messages publicitaires par jour (dans la rue, sur internet, à la télévision ou à la radio, dans la presse écrite…) souvent sans en avoir conscience.
2 ans
Un tiers des Belges portent leurs vêtements moins de deux ans.
300 millions
Environ 300 millions de vêtements sont jetés chaque année en Belgique.

Ce que nous proposons 

Les publicités à finalité commerciale dans l’espace public (écrans digitaux dynamiques, panneaux publicitaires, mobilier urbain…) seront interdites, comme le fait la ville de Grenoble. Cette mesure pourra être mise en œuvre de façon progressive, par exemple, en commençant par une interdiction des publicités de produits nocifs pour le climat, l’environnement ou la santé. Le nombre de panneaux publicitaires pourrait également diminuer. À terme, seules les publicités à but non lucratif seraient encore autorisées (événements sportifs, prévention à la santé…).

Pourquoi ?

  • C’est essentiel si nous souhaitons une vie plus sobre et plus respectueuse de l’environnement ;
  • En encourageant les citoyens à éviter des dépenses en soi inutiles, mais aujourd’hui, indispensables pour ne pas être marginalisé socialement, on aidera aussi de nombreuses familles à sortir de la précarité ;
  • La publicité dans les espaces publics génère une pollution visuelle dans les villes ;
  • Les écrans digitaux et enseignes lumineuses ont tendance à remplacer les affiches en papier. Or, ce système consomme de l’énergie et ne donne pas un bon exemple à l’heure où nous devons faire preuve de plus de sobriété.

Découvrir nos autres propositions