Une place pour chacune et chacun

Le Papavantage : 30 jours de congé de paternité

Nous proposons d’augmenter le congé de paternité (ou du co-parentalité) afin de favoriser une plus grande égalité des genres. Nous souhaitons également que ce congé soit obligatoire pour que les pères (ou les co-parents) puissent les prendre sans craindre de conséquences professionnelles négatives et pour réduire les inégalités professionnelles entre femmes et hommes.

67%
Nombre de parents favorables à un congé paternité/coparentalité égalitaire
16 semaines
Durée du congé paternité/coparentalité en Espagne
50%
De femmes sur le marché de l’emploi au niveau mondial contre 80% d’hommes

Pourquoi ?

  • Actuellement, les papas sont perçus par le législateur comme ayant un rôle « secondaire ». Leur congé est facultatif alors que le congé de maternité est obligatoire les 9 premières semaines. De plus, les papas qui adoptent ont droit à un congé de 30 jours alors que les autres papas n’ont droit qu’à 20 jours. Il y a là une discrimination entre les papas qui n’est pas acceptable ;
  • Le prix Nobel d’économie 2023, Claudia Goldin, démontre que la parentalité est un facteur clé d’iniquité au sein des couples et un frein pour les femmes dans le monde professionnel car la charge de la famille pèse de manière disproportionnée sur les femmes qui réduisent leur temps de travail ;
  • Un congé égalitaire permettrait de rompre avec les stéréotypes de genre transmis aux enfants et qui véhiculent des comportements sexistes. L’Espagne, où le congé de paternité/coparent dure 16 semaines, a montré l’exemple.

Ce que nous proposons

Le congé de paternité/co-parentalité sera allongé à 30 jours et deviendra obligatoire. Ce congé pourra être réparti durant la première année de l’enfant. Il pourrait être allongé de deux semaines par an dès 2025, pour arriver à 15 semaines d’ici 2030, soit un quota de congé identique à celui de la mère. Ce congé pourrait alors être renommé congé de naissance, identique pour la mère et le père, ce qui montrerait l’importance des rôles de chacun des deux parents.

Ce congé sera indemnisé à l’équivalent de 100% du salaire.

Découvrir nos autres propositions