Une place pour chacune et chacun

Agissons collectivement pour renforcer le vivre-ensemble

Nous souhaitons renforcer la cohésion entre personnes de différentes origines et convictions religieuses ou philosophiques. Nous proposons de réunir les citoyens de diverses cultures dans la prise de décisions autour d’un « pacte citoyen de cohésion interculturelle » qui permettrait d’élaborer de manière participative et transpartisane un plan d’actions commun à la société civile et aux institutions politiques.

20%
De la population belge est d'origine étrangère
3/4
Des Bruxellois sont soit Belge d’origine étrangère (environ 40%), soit non-belge (+/-35%)
30%
Des francophones considèrent la religion comme une menace pour la démocratie

Pourquoi ?

  • Les États généraux favorisent une participation inclusive de divers groupes de la société, renforçant ainsi le sentiment d’inclusion et de représentation dans la création de politiques de cohésion interculturelle ;
  • En se concentrant sur la génération des 16-40 ans, cette mesure anticipe les défis futurs et assure que les aspirations de ceux qui façonneront la société sont prises en compte dans le développement de politiques de cohésion interculturelle ;
  • L’élaboration d’un « pacte citoyen de cohésion interculturelle » permet une approche collaborative, encourageant la co-construction de solutions inclusives par la société pour relever les défis de la cohésion sociale.

Ce que nous proposons

Des « États généraux de la cohésion interculturelle » seront organisés. Ils impliqueront la participation de citoyens, associations, jeunes et écoles en Belgique. L’objectif est de comprendre prioritairement les attentes et les valeurs des personnes de 16 à 40 ans, ainsi que des acteurs de la société. Ces résultats guideront la création d’un « pacte citoyen de cohésion interculturelle » et une stratégie nationale pour mettre en œuvre ces idées, visant à renforcer la cohésion sociale et à promouvoir une vie harmonieuse ensemble en Belgique.

Découvrir nos autres propositions