Une place pour chacune et chacun

Stop aux inégalités salariales

Nous voulons supprimer les discriminations salariales entre les femmes et les hommes. Nous proposons de mettre en place un système de transparence des rémunérations, des contrôles effectifs dans les entreprises et une sanction financière adaptée à la taille de l’entreprise.

9,2%
Ecart salarial au niveau du salaire horaire en défaveur des femmes
2066
Année où serait atteint l’égalité salariale si rien ne change
7%
Des Belges n’ont aucun problème à communiquer sur leur rémunération

Pourquoi ?

  • Le principe de l’égalité salariale entre femmes et hommes est inscrit dans de nombreux textes législatifs internationaux et belges. Malgré cet arsenal juridique important, cette égalité salariale n’est pas encore une réalité.
  • L’écart salarial reflète l’inégalité de genre sur le marché du travail. Une partie de l’inégalité peut être attribuée à différents mécanismes cachés, préjugés et stéréotypes, qui conduisent à la ségrégation et à des discriminations fondées sur le sexe.
  • Le fait d’être plus ouvert sur les salaires permettra plus d’équité entre les travailleurs et plus spécifiquement plus d’égalité entre les salaires des femmes et des hommes.

Ce que nous proposons

Nous souhaitons anticiper l’application de la proposition de directive européenne qui prévoit la transparence sur les salaires en 2026. Les employés doivent avoir le droit de recevoir des informations sur leur niveau de rémunération individuel et sur les niveaux de rémunération moyens, ventilées par sexe, pour les catégories de travailleurs accomplissant le même travail. Cela permettra de créer un index de l’égalité femmes-hommes qui évaluera les inégalités entre femmes et hommes dans les entreprises. Le classement des entreprises sur base de cet index sera publié et accessible à toutes et tous. Enfin, un contrôle effectif du respect des règles dans les entreprises sera instauré et pourra conduire à des sanctions financières.

Découvrir nos autres propositions